Insert your custom message here. fermer ×
+

Interview Sebastian Sturm

SSEA-AGDO-Cover-WEB-300x300

Cela fait un peu plus d’ un an maintenant, que « A Grand Day Out », le quatrième album de l’artiste allemand Sebastian Sturm, second de sa collaboration avec Exil Airline Band, est sorti.

Revenons sur ce dernier album, plein de bonnes vibration, made in Germany !

SSEA-AGDO-Cover-WEB-300x300

 » A Grand Day Out  » Sebastian Sturm & Exile Airline

– Salut Sebastian, comment vas-tu ?

  • Je vais bien, merci !

 

A Grand Day Out est ton second album enregistré avec Exile Airline, peux-tu nous parler de ta rencontre avec le groupe, et pourquoi avez-vous décidé de travailler tous ensemble ?

  • Moses (guitare rythmique) jouait dans mon ancien groupe depuis déjà plusieurs années. Philip (guitare solo) était déjà un musicien remplaçant pour les concerts du temps où j’étais en tournée avec le Jin Jin Band. Après avoir décidé de quitter le Jin Jin Band, Philip et moi avons décidé de monter un nouveau groupe et nous avons demandé à Chris Samuel de jouer de la basse pour notre nouveau projet appelé « Exile Airline». Le meilleur ami et colocataire de Philip, Samuel, est maintenant notre batteur. Même Moses, Philip et Samuel se connaissaient depuis un bout de temps. Et Joonas (clavier)… la première fois que je l’ai vu jouer avec un groupe d’hommage aux Beatles et quand il a fait son solo à l’orgue, il m’a totalement impressionné, par sa manière de le jouer. Donc je lui ai demandé juste après le concert, si il voulait faire du reggae avec nous ; et il a dit :  » oui je veux ».

Donc, nous voilà encore en tant que « Exile Airline » !

Photographie ©Emilie MAGE_DSC_0313

Sebastian Sturm @ Campulsations 2014 – Emilie Reggaesudouest

– Sur cet album on retrouve évidemment ton identitée musicale, mais vous y avez ajouté des influences différentes comme le Ska – Hard to carry on, ou des instruments inattendus comme l’orgue – Someone you like, c’était calculé, ou avez-vous juste suivi le cours de votre imagination ?

– C’est génial que ce groupe soit aussi capable de faire de telles expériences. On adore le Ska des années 60 et on aime tous la soul des années 70 ! On a juste essayé de faire ça sur le quatrième album je dirais !

– Quel était l’état d’esprit général lors de la création et de l’enregistrement ?

– On était très excités de travailler avec le producteur jamaïcain Steven Steward, le propriétaire du légendaire studio Harry J à Kingston, JA et Samuel Clayton Junior, qui a fait les tournées en France avec nous, en tant que sage à la table de mixage.

Tout le monde le savait, ça allait être une production bien différente de celle qu’on avait faite avant. On a eu un emploi du temps très serré. Donc on savait que cette session devait être bien préparée et organisée. Et au final on s’est rendu compte qu’un album de reggae ne nécessitait pas tant de temps pour être enregistré, si tu as deux gars géniaux comme Steven et Sam qui savent exactement créer le son et l’esprit. Et bien sûr… un groupe de musiciens qui savent jouer en live et s’ajuster entre eux. C’était une leçon de vie et une grande expérience pour nous tous !

– L’album a été produit en Jamaïque, je crois que tu y es allé, c’était la première fois ? Je suppose que ça t’a inspiré, qu’est-ce que ce voyage t’a apporté ?

– L’enregistrement s’est passé en Allemagne, mais pour ce qui est du mixage on a voyagé jusqu’au studio d’Harry J à Kingston !  Et oui… C’était la première fois qu’on visitait la Jamaïque. Un grand rêve qui devient réalité. Grand moment ! Nous avons rencontré tellement de gens géniaux et fous ! Tellement de sensations, de bonnes vibrations, tellement à faire et à voir !

Photographie ©Emilie MAGE_DSC_0832

Exile Airline @ Campulsations 2014 – Emilie Reggaesudouest

– Tu partages un titre avec Harrison Stafford, la voix et la guitare lead de Groundation, et un autre avec le chanteur des Jolly Boys Albert Minott. Pourquoi as-tu choisi ces artistes en particulier ? Parle-nous un peu te votre rencontre…

– On a eu la chance de faire quelques des tournées avec Groundation en France et en Allemagne. Pendant cette période les deux groupes sont devenus amis. On s’est fait tellement d’after,  Harrison nous faisait souvent monter sur scène pendant leurs shows. que je lui ai proposé une collaboration. Et il m’a promis d’être prêt le jour où ça arriverait. Ce grand homme  a finalement fait ce qu’il avait promis. Encore un grand merci à mon frère Harrison Stafford ! Faire un feat avec Albert Minott sur « More music » c’était l’idée de Steven et de Sam. Et je n’oublierais jamais ma session avec Albert au studio d’Harry J ! Dans ma vie, c’est l’une des personnes les plus étonnantes que j’ai jamais rencontré ! Travailler sur cette chanson c’était simple et drôle. Puis Sam et Steven m’ont dit que Albert aurait vraiment aimé et apprécié la chanson et la vidéo qu’on a faits ! Cela me rend fier et je sais que c’est rare d’avoir Albert en feat sur une chanson.

( Right To Remain Silent – Sebastian Sturm / Exile Airline / Harrison Stafford ; More Music – Sebastian Sturm / Exile Airline / Albert Minott )

– Pour résumer cet album, peux-tu nous dire en quelques mots le message que vous avez voulu communiquer à travers ces 13 titres ?

– L’album crie à plein poumons : « Gardons le reggae en vie ! »

– Tu es venu en France pour 3 dates cet automne – Toulouse, Mont-de-Marsan, Bordeaux ; Quand reviendras-tu nous voir ?

– On vous fera définitivement savoir quand nous reviendrons dans votre pays. Revenir en France aussi vite que possible, c’est un souhait personnel ! J’ aime l’enthousiasme des gens face  au reggae en France !

– Un petit mot pour la fin ? :)

Un GRAND merci et tout notre amour aux gens qui nous suivent, amis et fans de France !

Merci Sebastian, et bonne continuation !

« A Grand Day Out » – 5/ 11/ 13 . Soulbeats Records, La Grosse Radio . Sebastian Sturm and Exile Airline.

Le nouvel album de Sebastian Sturm est en cours de finalisation, on vous tient au courant très prochainement, stay tuned !! http://www.facebook.com/sebastiansturmmusic & http://sebastian-sturm.eu/

Emilie

Photographie ©Emilie MAGE_DSC_0429

Sebastian Sturm @ Campulsations 2014 – Emilie Reggaesudouest



No Response

Laisser un commentaire


Pas de commentaire..

Laisser un commentaire